Le ministre du Travail et le code du Travail…

Déclaration effarante de François Rebsamen, ministre du travail, qui nie tout lien de subordination entre un employé et un employeur… C’est un mensonge et le Code du Travail est là pour protéger l’employé justement parce que le contrat établi entre un employeur et un employé n’est PAS un contrat entre deux parties égales… 

De la part du MEDEF, qui veut la mort du Code du Travail, ce ne serait pas étonnant d’entendre ce genre de discours, mais de la part d’un ministre, socialiste de surcroit, ça passe mal.  

Encore une preuve que ce gouvernement est « pro-business ». Dommage pour les travailleurs…

Aller plus loin : http://www.les-crises.fr/francois-rabsamen-le-contrat-de-travail-nimpose-pas-toujours-un-rapport-de-subordination/

Test de l’Apotop Wi-Backup DW23

Présentation

Une des rares choses qui m'empêchent de me passer complètement de mon MacBook en déplacement, c'est l'impossibilité de connecter un disque dur externe ou une clé USB sur mon iPad, et de sauvegarder mes photos qui sont sur ma carte SD. Grâce à l’Apotop Wi-Backup DW23, c’est maintenant possible !
(Dans la suite, je parle d’échanges avec un iPad, mais cela fonctionne de la même façon avec un iPhone ou un iPod Touch.)

l'Apotop DW23 :
Apotop Wi-Backup DW23
Son prix est de 90 € sur Amazon (fin décembre 2014).

Caractéristiques officielles :

Wireless Speed: Up to 150Mbps
Standards: IEEE 802.11 b/g/n
Wireless modes: Router and Repeater
Battery: 5200mAh Li-Polymer Rechargeable Battery
Max Output Current: 2.1A
Security: WEP, WPA/WPA2, WPA-Mixed encryption
Network Protocol for File Server: SAMBA/FTP/HTTP/DLNA
File system Support: FAT16; FAT32; exFAT; NTFS
SD Standard Support: SD, SDHC, SDXC
Wireless Storage Read/Write Performance: 9.05/6.65MB per sec (40MHz)
Available Ports: USB 2.0; SDHC/SDXC card slot; Ethernet RJ-45 10/100Mbps; Micro-USB for charging
Dimensions: 91 x 82 x 36.8 mm (L x W x H)
Weight: 0.165 kgs

Ce qu’il faut en retenir :
– il peut faire office de router Wifi (avec la possibilité de le connecter en RJ45) ou de répétiteur
– il peut servir de batterie d’appoint pour iPhone ET iPad (intensité de 2,1 A en sortie)
– grâce aux protocoles gérés (SAMBA, FTP, HTTP, DLNA), il est compatible avec beaucoup d’appareils et d’app
– il gère le FAT32 et FAT16 (pour les cartes SD et clés USB) et l’exFAT (compatible OS X et Windows)
– il a 2 ports USB2 (le port microUSB ne servant qu’à la recharge)
– il existe aussi en blanc
– il est compatible iOS et Android. L'app Wi-Backup (lien App Store – Gratuit) est disponible sur l’App Store et sur Google play.

Fonctionnement

L’Apotop DW23 ne se connecte pas directement à l’iPad, il crée un réseau Wifi sur lequel l’iPad doit se connecter.

La première fois que le réseau est crée, il est ouvert. Une fois l’iPad connecté (le réseau s’appelle par défaut Apotop-xxx), il faut se rendre, dans Safari (ou n’importe quel navigateur) sur la page 10.10.1.1.

Paramètres de l’Apotop DW23 :
Paramètres Apotop DW23

Pour changer les caractérisques du réseau Wifi, il faut toucher « Paramètres Wifi ». On peut changer le nom du réseau et surtout mettre une protection (WPA2 par exemple).

Une fois une clé, un disque dur ou une carte SD connecté, pour accéder au contenu, nous avons le choix :

  • HTTP via un navigateur :
    accès par HTTP
    L'accès se fait depuis la page d’accueil puis « Menu Principal »

  • FTP ou SAMBA via une app comme Transmit (8,99 €), Documents (Gratuit), PDF Expert (8,99 €), GoodReader (4,49 €)…

    Exemple d’accès via Transmit :

  • par l’app Wi-Backup (Gratuit) :

L'app Wi-Backup permet, même si elle est un peu datée depuis l’arrivée d’iOS 7 est bien utile car elle permet d’accéder à certains paramètres supplémentaires sans passer par le navigateur. Les app tierces peuvent aussi renommer ou déplacer les fichiers depuis le DW23.

Sauvegarde

En plus du transfert de fichiers entre un volume externe et l’iPad/iPhone, le DW23 permet aussi de sauvegarder le contenu d’une clé ou d’une carte SD.
Pour cela, il faut brancher la clé OU la carte SD à l’avant de l’appareil et, par exemple, un disque externe à l’arrière. En appuyant sur le bouton se trouvant sur le dessus du DW23, ce dernier effectue automatiquement une sauvegarde de la carte SD, ou de la clé, sur le disque externe. Le tout, de façon autonome !

Performances

En écriture depuis le Mac sur une clé USB branchée sur le DW23 : 1,5 Mo/s en moyenne   
En écriture depuis la clé USB branchée sur le DW23 vers le Mac : 4 Mo/s en moyenne

(tests effectués avec un fichier de 15 Mo)
C'est un peu décevant…

Conclusion

Il existe d’autres versions moins chères chez Apotop ou d’autres constructeurs. Mais ce modèle est le seul, à ma connaissance, qui permet de sauvegarder une carte SD sur un disque dur. Cette fonction va me permettre, en voyage par exemple, de laisser mon Mac chez moi et d’alléger mon sac.
Je trouve cependant l’appareil encombrant, la faute à la batterie importante ? Mais il se fait oublier dans un sac à dos ou une valise. La copie de fichier, de l’iPad à la clé ou inversement, est relativement lente, ce qui réservera son usage à la copie de petits fichiers. Autre inconvénient, mais c’est la faute d’Apple, le fait de connecter l’iPad au DW23 prive le premier d’accès à internet le temps de la connexion.

Il faut admettre que tout cela fait un peu bricolage et l’on regrette de ne pouvoir brancher le DW23 directement sur l’iPad, mais pour l’instant, c’est la seule solution à notre disposition. Cela reste très lourd pour copier un petit fichier !
Notons l’existence de clés USB compatibles iPad/iPhone. Mais celles-ci ne règlent pas totalement le problème, car vous serez toujours incapables de récupérer le contenu d’une clé d’un collègue ou d’un ami.
l’Apotop Wi-Backup DW23, malgré sa lourdeur de mise en place, reste la solution la plus complète.